Questions/Réponses

 Cryothérapie

 

La seule chambre de cryothérapie à Lyon

A qui s’adresse la cryothérapie à Lyon?

 

 
Traitement des douleurs 

Nous aidons des personnes souffrant de douleurs liées à des pathologies inflammatoires. Nous suivons au quotidien de nombreux cas de spondylarthrite ankylosante, la spondylarthrite rhumatoïde, l’arthrose, la capsulite rétractile, la fibromyalgie, les problèmes de dos et d’articulations… Pour apaiser la douleur et leur permettre d’améliorer leur confort de vie au quotidien.

 
Sportifs

Nous accompagnons également des sportifs dans leur activité physique. Notre but est  d’améliorer la récupération, prévenir les blessures, et donc la performances grâce à une préparation sportive optimale.

Bien-être et détente

La cryothérapie s’adresse aussi aux personnes fatiguées, en manque d’énergie ou qui traversent des périodes stressantes. Les effets de la cryothérapie sur le bien-être mental sont prouvés. Après plusieurs minutes à lutter contre le froid intense, le corps réagit en sécrétant un cocktail d’hormones du bien-être et du sommeil (dopamine et sérotonine). On observe alors un profond état d’apaisement et de relaxation, idéal pour mettre fin à une période d’insomnie, de stress et d’anxiété.

 

Quelle est la différence entre un caisson de cryothérapie (cryosauna) et une séance dans une double chambre à air sec ?

Beaucoup de centres de cryothérapie à Lyon utilisent un caisson de cryothérapie corps partiel (cryosauna à l’azote liquide) et vendent leurs prestations comme de la cryothérapie corps intégrale, ce qui est faux !

Lors d’une séance de cryothérapie dans un caisson à l’azote, le mouvement est limité. L’utilisation d’azote liquide créée un risque de brûlures et des effets indésirables ont été constatés.

Le refroidissement cutané est moins homogène puisque l’hypothalamus (zone responsable du système nerveux central) n’est pas stimulé, le haut du caisson est à l’air libre.

Même si ces centres annoncent une technologie qui descend à des températures plus basses, la séance est en réalité moins efficace voir inutile sur le haut du corps.

Dans une double chambre à l’inverse, la liberté de mouvement est totale. Vous pouvez vous déplacer et exposer localement au froid les zones traumatiques et/ou douloureuses. La température baisse de manière plus homogène et importante sur l’ensemble du corps.

En bonus, dans un centre qui propose la cryothérapie en double chambre, vous avez la possibilité de réaliser la séance en duo et avec un morceau de musique de votre choix pour plus de fun.

 

Pour quelles raisons, la majeure partie des centres de cryothérapie n’utilise pas de chambre ?

La principale raison pour laquelle tous les centres ne sont pas équipé d’une double chambre est tout simplement son prix. Cette dernière technologie coûte bien plus cher en acquisition et en entretien, mais il est plus difficile de la déplacer à un évènement ou autre (et donc de la rentabiliser).

Mais en terme de qualité et d’efficacité, c’est bel et bien la chambre de cryothérapie qui est utilisé par l’INSEP ainsi que dans tous les plus grands centres sportifs du monde. La chambre de cryothérapie est utilisée par les plus grands athlètes (Cristiano Ronaldo, Lebron James, Conor McGregor…) et par les installations des plus grands clubs de football, athlétisme, basketball, rugby, boxe et arts martiaux …

 

A quelle température est-on exposé pendant une séance en double chambre ?

Durant la séance, on passe d’abord pendant 30 secondes dans un premier sas à -30° pour habituer le corps, avant d’enchainer pendant 4 min dans la chambre principale à -110°. 

 

A de telles températures, la séance est-elle douloureuse ?

Rassurez-vous, malgré des températures extrêmement basses, il s’agit d’air ventilé, c’est un froid très sec et sans humidité. La première séance est toujours la plus impressionnante, mais on se sent de plus en plus à l’aise au fur des séances. Vous pourriez même découvrir le côté addictif de la cryothérapie, comme certains de nos clients les plus réguliers qui apprécient cette sensation unique et le sentiment de bien-être associé.

 

La cryothérapie et l’infrathérapie comportent-elles des risques ?

Il existe un risque de brulure pour la cryothérapie en utilisant un caisson à azote. Chez bi’NERGY, notre chambre de cryothérapie  utilise de l’air sec et donc sans aucun risque de brulure.

Tous les cas d’accidents qui sont arrivés dans des centres de cryothérapie, concernent des caissons/cryosauna à l’azote. Une chambre de cryothérapie distille de l’air sec et ventilé.

Avant la première séance chez bi’NERGY un formulaire qui comporte toutes les contre-indications à la cryothérapie est à remplir. Votre tension est mesurée avant chaque séance et la séance se fait toujours en présence d’un spécialiste. Selon votre ressenti, vous pouvez sortir à tout moment.

 

Faut-il une autorisation d’un médecin pour venir essayer ?

Non, si vous avez moins de 70 ans, aucun certificat médical ne vous sera demandé. Vous devrez simplement remplir un bilan santé, attestant que vous n’avez aucune contre-indication à la cryothérapie.

 

Qu’est-ce que je dois apporter pour faire une séance de cryothérapie à Lyon?

Pour réaliser une séance de cryothérapie, vous n’avez besoin de rien d’autre que de sous-vêtements ou maillot de bain, de chaussettes épaisses et d’un masque. Le reste vous est fourni au centre.

 

Quelles sont les contre-indications de la cryothérapie ?

Les contre-indications de la cryothérapie sont :

  • L’hypertension artérielle non traitée
  • Un infarctus du myocarde datant de moins de six mois
  • Une insuffisance respiratoire ou circulatoire décompensées
  • Artériopathie périphérique
  • Des antécédents de thrombose veineuse
  • Des pathologies rénales ou urinaire
  • La cachexie
  • L’épilepsie

 

Combien de temps dure une séance de cryothérapie ?

Une séance de cryothérapie à Lyon dure entre 3 et 4 minutes. Pour la première séance il faut prévoir environs 15 minutes puisqu’il est nécessaire de réaliser un bilan santé. Comprendre ce qui vous amène, quelles sont vos problématiques et quel est le programme idéal pour vous.

 

A quelle fréquence dois-je en faire pour que ça soit efficace pour moi ?

Tout dépend de votre problématique (Covid, douleurs inflammatoire, préparation physique, sommeil…). La majeure partie du temps nous préconisons un accompagnement de départ de 5 séances pour bien observer comment votre corps réagit et votre problème évolue, nous pouvons monter à 10 séances et plus selon le besoin.

Afin d’avoir une récurrence, les séances seront réparties 3 à 4 fois par semaines, avec un intervalle entre 24 et 48h chacune.

 

Alors n’hésitez plus, venez découvrir la cryothérapie à Lyon, dans une double chambre à air sec, en exclusivité chez bi’NERGY !

 

Si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter :

Par téléphone : 04 81 65 14 83

mail

bi’NERGY vous accueille du Lundi au Samedi de 9h à 19h

4 rue Servient, 69003 Lyon.